Hassan Hajjaj, Joe Casely-Hayford, 2012. Afropolitan festival 2020.

Afropolitan Festival édition 2020: programmation dévoilée

Héros et Héroïnes

Pour sa quatrième édition, l’AFROPOLITAN FESTIVAL invite des artistes et le public à célébrer leurs héroïnes et héros. Les musiciens Fela Kuti et Miriam Makeba ont marqué et continuent d’inspirer des générations d’artistes et d’activistes de tous âges et de tous horizons. Tout comme l’auteure Toni Morrison, disparue en 2019, qui a révolutionné le roman américain. Afropolitan rend hommage à ces artistes et à bien d’autres à travers des concerts, des films, des rencontres, des performances et des défilés de mode. 

Musique et danse

Zaiko Langa Langa Langa. Image du clip.
Zaiko Langa Langa Langa. Image du clip.

Au programme, le concert exclusif du groupe légendaire congolais Zaiko Langa Langa Langa, qui fête ses 50 ans. Son soukous, ses danses et ses célèbres solos de guitares ont révolutionné la musique pop africaine et ont voyagé à travers le monde. La jeune génération célèbre aussi ses heroines et héros lors des soirées slam & rap proposées par Prezy, Joy Slam et Inua Ellams. En danse, Bintou Dembele, figure du hip-hop en France et chorégraphe du récent ballet krump « Les Indes Galantes » sur la musique de Rameau, ainsi que le danseur New Yorkais, Cal Hunt, proposeront une performance issue de ce ballet et reviendront sur l’aventure artistique et humaine de cette création pour l’Opera Bastille à Paris. 

Cinéma

Côté films, à noter un programme de documentaires musicaux « Screen The Beat » et une projection de courts métrages de jeunes réalisateurs Afro-descendants installés aux Pays-Bas en partenariat avec le festival Africa In the Picture à Amsterdam. 

« Africa in the Picture » (AITP) est un festival de films indépendants à Amsterdam et une plateforme pour les cinémas d’Afrique et la diaspora africaine. Chaque année, depuis 1987, il présente une sélection de films en provenance du monde entier. Pour leurs éditions en 2020, l’Afropolitan Festival et AITP nouent un partenariat. ​​​​​​​Le nouveau directeur de AITP, Oumar Mbengue Atakosso, sera accompagné de quatre jeunes réalisateurs afro-descendants installés aux Pays-Bas : Elisabetta Agyeiwaa, Shamira Rafaëla, Bouba Dola et Kymani Céder. En retour, quatre jeunes cinéastes afro-belges sont invités à participer à ce projet et au festival AITP en octobre 2020 à Amsterdam. La projection des films sera suivie d’un débat avec le curateur et les réalisateurs. Cette discussion sera modérée par Djia Mambu.

Mode

Côté mode, du vendredi 28 février au dimanche 1er mars 2020, le pop-up sera à nouveau assuré par New African Wave (créé par Siré Kaba et Valia Ndelela deux amies et entrepreneures sociales) et deux défilés célèbreront de grandes figures afropolitaines du NAW collectif!
Après le succès de sa première édition, le NAW Fashion Pop Up revient à l’Afropolitan Festival et fait sienne sa devise « l’union fait la force ». Cette année, NAW invite plusieurs collectifs issus du continent africain mais également de sa diaspora, actifs en matière de design et de mode. Point commun à ces différents créatifs aux parcours riches et variés ? Tout en s’inspirant de leurs identités africaines, ils la transcendent à travers leur art pour proposer un nouveau langage universel.

Les rencontres workshop, conférence-débats et networking

Norman Ajari. © Norman Ajari

La dignité ou la mort: Philosophie, art et activisme Afro-décoloniaux aujourd’hui

En publiant en 2019 son essai intitulé La Dignité ou la Mort. Éthique et politique de la race (Éditions de la Découverte, 2019), le philosophe décolonial français Norman Ajari propose de renouer avec l’histoire méconnue de la pensée radicale des mondes noirs : les révoltes d’esclaves, la négritude, les usages révolutionnaires du christianisme en Amérique du Nord et en Afrique du Sud… Il existe une conscience historique noire, rappelle-t-il, de Du Bois à Mandela, en passant par Fanon, Malcom X et bien d’autres figures. 

« La pensée noire du présent est dès lors héritière de leurs consciences et de leurs réflexions… » Aujourd’hui comme hier, analyse Ajari, la lutte contre l’oppression, la déshumanisation et pour la dignité restent centrales pour les Afro-descendants. Comment cette conscience historique inspire-t-elle et guide-t-elle les nouveaux mouvements afro-décoloniaux en Belgique et en France? Quels liens et circulations existent entre les milieux académiques, activistes et artistiques décoloniaux de ces deux pays ? Les obstacles d’hier sont-ils les mêmes aujourd’hui ? Autant de questions qui seront abordées au cours de cette conversation. Avec: Norman Ajari (philosophe), Pascale Obolo (cinéaste, commissaire d’exposition, rédacteur en chef du magazine d’art Afrikadaa) et Mireille-Tsheusi Robert (formatrice, auteure, fondatrice du collectif décolonial belge Bamko). 
Une séance de signature des ouvrages publiés par les intervenants sera organisée à l’issue du débat.

Africa 2020: Rencontre avec N’Goné Fall

N'Goné Fall. © C. F.DIOUF Photography.  Institut français
N’Goné Fall. © C. F.DIOUF Photography. Institut français

De juin à décembre 2020, se tiendra en France une saison majeure dédiée au continent africain, Africa 2020 – Arts, sciences, technologies, entrepreneuriat. Voulu par le président Emmanuel Macron, cet événement est piloté par la commissaire d’expositions N’Goné Fall. Ancien pilier de la célèbre Revue Noire, cette architecte de formation n’est plus à présenter dans le monde de l’art contemporain africain. Le samedi 29 Février, la commissaire générale d’Africa 2020 exposera les enjeux et les grandes lignes de cet événement qui fait déjà couler beaucoup d’encre. 

Screening et rencontres littéraires

Morrison Toni © Michael Lionstar. screening et rencontres littéraires. Afropolitan Festival 2020.
Morrison Toni © Michael Lionstar

18:00 – 19:00 rencontre littéraire avec Maaza Mengiste, Maurice Carlos Ruffin, Dorrie A. Wilson, Tunde Adefioye 
19:00 – 21:00 Screening Toni Morrison: The Pieces I Am  

Toni Morrison, icône récompensée par un prix Nobel, n’était pas seulement célèbre pour ses talents littéraires, mais elle était aussi connue pour son combat pour les droits des femmes et civils aux États-Unis. Le documentaire Toni Morrison : The Pieces I Am est dédié à cette autrice afro-américaine. Avant la projection, des auteurs noirs discuteront de l’héritage de Morrison. Ensuite, des extraits de son œuvre seront lus.

La rencontre littéraire se tiendra avec Maurice Carlos Ruffins auteur de We Cast a Shadow; une satire qui décrit un monde où l’on peut devenir blanc grâce à la chirurgie esthétique classé par NPR et The Washington Post parmi les meilleurs romans de l’année; Maaza Mengiste connue dans le monde entier avec son premier roman à succès Sous le regard du lion (2010) présentera The Shadow King (2019), son nouveau roman attendu avec impatience. Dorrie Wilson, chercheuse, auteure et curatrice culturelle afro-américaine, qui vit à Bruxelles depuis 2001 et qui a notamment écrit sur James Baldwin et enfin Tunde Adefioye dramaturge urbain au KVS, et fondateur de Urban Woorden, un collectif louvaniste qui organise entre autres des ateliers de spoken word pour les jeunes. 

Vous l’aurez compris, trois jours pleins d’intensité donc, qui allient arts, fête et réflexion, à l’image des nouvelles scènes Afropolitaines. Retrouvez toute la programmation détaillée du festival à cette adresse : https://www.bozar.be/fr/

L’édition 2020 de l’Afropolitan Festival est dédiée à Binta Sagna, communicante et figure de la diaspora africaine en Belgique et en France, décédée brutalement en août 2019. Binta s’investissait pleinement dans le rayonnement du festival. Toute l’équipe lui rend un profond hommage. 

Afropolitan Festival 2020
28 Février 2020 — 01 Mars 2020
Ven. 28 Février 2020 12:00 – 23:30
Sam. 29 Février 2020 12:00 – 01:30
Dim. 1er Mars 2020 12:00 – 23:00
Hall Horta
Rue Ravenstein 23
1000 Bruxelles _ Belgique

Share on:

You might also like