Aida Muluneh plaide l’accès à l’eau potable sur fond de photographies futuristes

Aida Muluneh, Distant Echoes of Dreams, 2018 Archival Digital Print 31 1/2 × 31 1/2 in 80 × 80 cm Edition of 7 © Aida Muluneh
Aida Muluneh, Distant Echoes of Dreams, 2018
Archival Digital Print
31 1/2 × 31 1/2 in
80 × 80 cm
Edition of 7
© Aida Muluneh and David Krut Projects

Engagée dans les questions de rareté de l’eau et d’urgence écologique, la photographe Aida Muluneh présente une nouvelle série d’œuvres commissionnées par Wateraid. En explorant les idées de représentation, de genre et de justice sociale à travers des tableaux afrofuturistes de douze photographies à grande échelle réalisées en Ethiopie, ce travail puissant s’appuie sur la programmation thématique environnementale de Somerset House, qui est toujours d’actualité.

Aida Muluneh, The Sorrows we bear, 2018 Archival Digital Print 31 1/2 × 31 1/2 in 80 × 80 cm © Aida Muluneh
Aida Muluneh, The Sorrows we bear, 2018
Archival Digital Print
31 1/2 × 31 1/2 in
80 × 80 cm
© Aida Muluneh and David Krut Projects

Le projet est né d’un débat sur le rôle de l’art en tant que défenseur des droits, les questions de l’eau et de l’assainissement et comment l’Afrique est représentée par les organisations humanitaires et dans les médias mondiaux. Cette exposition d’automne suit une exposition précédente « Water Life » qui est actuellement présentée dans l’espace David Krut Projects de New York jusqu’au 14 juin 2019. La moitié des ventes réalisées par la galerie sera reversée à WaterAid. Une occasion supplémentaire d’acquérir une de ces photographies d’art.

Beside the door, 2018 Archival Digital Print 31 1/2 × 31 1/2 in 80 × 80 cm Edition of 7 © Aida Muluneh and David Krut Projects
Beside the door, 2018
Archival Digital Print
31 1/2 × 31 1/2 in
80 × 80 cm
Edition of 7
© Aida Muluneh and David Krut Projects
« Mon principal objectif en créant cette collection est d’aborder les problèmes causés par le manque d’accès à l’eau, et l’impact que cela a non seulement sur une société dans son ensemble, mais aussi sur les femmes, en particulier dans les régions rurales. Pour ceux d’entre nous qui vivent en ville, il est facile de tenir pour acquis le privilège de l’accès à l’eau – alors que ceux qui vivent en dehors du réseau urbain sont souvent confrontés à des défis qui ont non seulement un impact sur leur santé, mais aussi sur leur capacité à contribuer au développement de leurs communautés.
Chaque pièce traite de l’impact de l’accès à l’eau sur des questions telles que la libération des femmes, la santé, l’assainissement et l’éducation. En voyageant à travers l’Éthiopie pour mon travail, je rencontre souvent des femmes qui voyagent à pied et qui portent de lourds fardeaux d’eau. J’ai compris que les femmes passent beaucoup de temps à aller chercher de l’eau pour le foyer, ce qui a un effet négatif sur le progrès des femmes dans notre société. Nous ne pouvons pas réfuter le fait que ce sont principalement les femmes qui sont responsables de la collecte de l’eau, un fardeau qui a de grandes conséquences pour notre avenir et le développement de notre nation.
Par conséquent, soutenir l’accès à l’eau dans les régions rurales d’Afrique est une question sociale urgente, ainsi qu’un facteur déterminant essentiel pour l’autosuffisance d’une communauté. J’ai choisi de créer quelques-unes de ces pièces à Dallol, Afar, Ethiopie – un paysage extrême qui met l’accent sur le message que je transmets. Le monde est continuellement bombardé d’images du sort social de l’Afrique ; c’est pourquoi je me suis concentré dans ce projet sur ces sujets sans le cliché que nous voyons dans les médias traditionnels. Dans un sens, plaider par l’art. » – Aida Muluneh, Addis-Abeba

 

Aida Muluneh, Knowing the way to tomorrow , 2018 Archival Digital Print 31 1/2 × 31 1/2 in 80 × 80 cm Edition of 7 © Aida Muluneh
Aida Muluneh, Knowing the way to tomorrow , 2018
Archival Digital Print
31 1/2 × 31 1/2 in
80 × 80 cm
Edition of 7
© Aida Muluneh and David Krut Projects

 

Somerset House
WATER LIFE par AIDA MULUNEH
24 Septembre – 20 Octobre 2019
Great Arch Hall, South Wing, Londres, Royaume-Uni. Entrée gratuite
Sponsorisée par La fondation H&M
Et jusqu’au 14 juin à la galerie David Krut Projects à New York
Share on:

You might also like